Aller au contenu principal

ATTENTION - Les fraudeurs continuent
de se faire passer pour des agents d’application
de la loi de la FCNB. Renseignez-vous.

Image
Financial Abuse and Exploitation

L’exploitation financière

N’importe qui peut être victime d’exploitation financière. Toutefois, nous devenons de moins en moins autonomes avec l’âge et cela nous rend plus vulnérables à l’influence ou aux pressions de notre entourage. Cette situation crée les conditions propices à l’exploitation financière. Le risque est encore plus grand pour les personnes qui souffrent de pertes cognitives causées par certaines conditions, comme la maladie d’Alzheimer, la démence, la prise irrégulière des médicaments ou des problèmes de santé passagers.

Une perte financière grave peut être dévastatrice pour les personnes âgées qui peinent à retrouver leur stabilité financière. Et les séquelles ne sont pas que financières. L’exploitation financière peut amener la victime à perdre confiance en autrui, à s’isoler socialement et à développer des problèmes de santé, comme la dépression ou l’anxiété.

Selon Statistique Canada, le Nouveau-Brunswick se classe au second rang derrière Terre-Neuve-et-Labrador pour le pourcentage le plus élevé de personnes âgées (22,5 %) au Canada. Il est donc important que les aînés assurent leur avenir au moyen de fondements financiers solides, qu’ils apprennent à reconnaître les signes d’exploitation financière et qu’ils sachent comment demander de l’aide lorsqu’ils croient être ciblés par un fraudeur ou lorsqu’ils voient des signes d’exploitation financière.

 

À quoi peut ressembler l’exploitation financière des personnes âgées?

L’exploitation financière est l’utilisation abusive de fonds ou de biens. Il peut s’agir d’un vol pur et simple, de l’abus des pouvoirs conférés au fondé de pouvoir d’une procuration, du mauvais usage de l’argent d’une personne âgée ou vulnérable, ou le fait de recommander des produits de placement frauduleux ou qui ne conviennent pas aux personnes âgées.

L’exploitation financière est la forme de mauvais traitement la plus courante chez les personnes âgées au Canada. Malheureusement, elle peut être difficile à déceler. En voici des formes courantes :

  • On force la victime à accorder une procuration ou à céder le contrôle de ses biens.
  • On oblige la victime à vendre sa maison ou à modifier son testament.
  • Les épargnes de la victime sont épuisées à son insu.
  • L’argent de la victime sert à effectuer des achats qui ne sont pas avantageux pour elle.
  • On retient les fonds, le chèque de pension ou tout autre revenu appartenant à la victime.
  • Des placements frauduleux sont offerts à la victime.

L’exploitation financière peut se manifester de différentes façons& :

Voici des signes que votre parent ou votre proche peut être victime d’exploitation financière ou vulnérable à cette forme de mauvais traitement. Portez une attention particulière si :

  • Le proche se fait demander par quelqu’un que vous ne connaissez pas ou en qui vous n’avez pas confiance d’accéder à ses comptes bancaires ou d’être son fondé de pouvoir.
  • Le proche se sent obligé de donner de l’argent alors qu’il sait qu’il ne devrait pas le faire.
  • Le proche ne comprend pas où son argent s’en va ou constate des opérations bancaires inhabituelles.
  • Le proche modifie soudainement son testament.
  • Le proche exprime de la peur à l’égard d’une personne ou change soudainement d’attitude à l’égard d’une personne en particulier.
  • L’apparence du proche change ou il semble négliger son hygiène.
  • Il est accompagné par un aidant qui est excessivement protecteur.
  • Vous observez un changement dans la capacité d’accomplir les activités de la vie quotidienne, y compris sa capacité de maintenir son hygiène personnelle, de s’occuper de ses finances au jour le jour ou de gérer ses médicaments.
  • Le mode de vie ne correspond pas aux moyens financiers.

 

Notre brochure Parlons d’argent! l’exploitation financière offre des conseils sur la façon d’engager une discussion sur les questions financières que vous souhaitez aborder.

Jeu-questionnaire sur l’exploitation financière

Connaissez-vous les signes d’exploitation financière chez les personnes âgées? Répondez à notre questionnaire pour le savoir!

JEU-QUESTIONNAIRE

© 2022 Commission des services financiers et des services aux consommateurs.