Aller au contenu principal

ATTENTION - Les fraudeurs continuent
de se faire passer pour des agents d’application
de la loi de la FCNB. Renseignez-vous.

Image
Trusted Contact Person

La personne de confiance

Les organismes canadiens de réglementation des valeurs mobilières ont récemment introduit la notion de la personne de confiance. Cette initiative vise à fournir à votre conseiller financier autorisé un outil qui l’aidera à protéger votre argent dans l’éventualité où vous seriez victime d’exploitation financière ou vous souffriez de pertes cognitives au point où vous ne pourriez plus prendre de décisions financières.

Qu’est-ce qu’une personne de confiance?

Une personne de confiance est une personne que votre conseiller financier peut contacter dans des situations bien définies. Pour le conseiller, cela lui permet de savoir à qui vous faites confiance et à qui il a la permission de communiquer s’il se fait du souci à votre sujet. Cela peut être des situations comme :

  • Votre conseiller financier a besoin de communiquer avec vous, mais n’arrive pas à vous joindre.
  • Votre conseiller financier craint que vous ne soyez victime d’exploitation financière ou en état de vulnérabilité.
  • Vous souffrez d’un problème de santé et votre conseiller a besoin de confirmer votre état de santé.
  • Votre conseiller doit confirmer la capacité juridique des personnes qui vous représentent.

Par exemple, votre conseiller peut avoir besoin de communiquer avec votre personne de confiance simplement du fait qu’il ne peut vous joindre parce que vous avez pris de très longues vacances et que vous avez oublié de l’informer de votre absence. Ou, dans une situation plus complexe, il peut communiquer avec votre personne de confiance pour s’assurer de la validité d’une demande insolite s’il croit que vous êtes victime d’exploitation financière ou en état de vulnérabilité.

Que peut faire une personne de confiance?

La personne de confiance peut fournir à votre conseiller financier autorisé l’information dont il a besoin pour protéger votre argent, mais elle ne peut pas :

  • autoriser de transactions en votre nom;
  • prendre de décisions pour vous;
  • accéder aux renseignements détaillés sur votre compte.

Une personne de confiance est simplement une ressource supplémentaire pour votre conseiller, afin qu’il puisse prendre les mesures nécessaires pour protéger votre argent si vous n’êtes pas en mesure de le faire. Vous pouvez préciser dans votre entente dans quelles circonstances votre conseiller peut communiquer avec la personne de confiance.

Qui peut être une personne de confiance?

Une personne de confiance est une personne en qui vous faites confiance et qui a la maturité nécessaire pour tenir des conversations difficiles au sujet de votre situation personnelle. Un bon choix serait une personne qui :

  • protégera vos intérêts;
  • sera à l’aise de converser avec votre conseiller financier;
  • connaît assez bien vos habitudes pour remarquer des changements dans votre situation personnelle;
  • connaît votre réseau de soutien;
  • accepte de tenir ce rôle;
  • ne participe pas habituellement aux décisions concernant vos finances et, préférablement, n’est pas votre fondé de pouvoir.

Devrais-je dire à ma personne de confiance que mon conseiller peut la contacter?

Oui. Il est important que votre personne de confiance sache que vous l’avez choisie pour remplir ce rôle, au besoin. Elle sera alors plus à l’aise de parler à votre conseiller s’il la contacte. C’est aussi une occasion de discuter de vos souhaits financiers et des responsabilités de la personne de confiance si elle est contactée. Nous avons mis au point un formulaire de désignation d’une personne de confiance qui fournit les renseignements dont la personne peut avoir besoin si elle est contactée et qui explique ce qu’on attend d’elle, le cas échéant.

Déterminez si vous souhaitez organiser une rencontre entre votre conseiller financier et votre personne de confiance. De cette façon, si votre conseiller détermine que le moment est venu de communiquer avec elle, les deux seront à l’aise de se parler.

Si vous souhaitez modifier les renseignements concernant la personne de confiance nommée dans vos dossiers, vous pouvez le faire à tout moment en communiquant avec votre conseiller financier.

Pourquoi est-il important de nommer une personne de confiance?

Tous les gens du Nouveau-Brunswick devraient envisager d’utiliser cet outil essentiel. Un problème de santé peut survenir à tout moment, et cela peut accroître la vulnérabilité de la personne touchée ou compromettre sa capacité à prendre des décisions financières.

Bien que la désignation d’une personne de confiance soit facultative, elle peut vous donner la tranquillité d’esprit de savoir que votre conseiller financier a quelqu’un en qui vous avez confiance pour l’aider à prendre des décisions en vue de protéger votre argent. Le fait d’avoir un plan et des personnes de confiance en place maintenant peut vous aider à vous protéger et à protéger vos actifs financiers à l’avenir. Consultez votre conseiller financier pour en savoir plus long sur la désignation d’une personne de confiance.

Le blocage temporaire

Un blocage temporaire est un outil que votre conseiller financier peut utiliser pour protéger vos actifs. S’il a des motifs raisonnables de croire que vous êtes vulnérable ou que vous êtes victime d’exploitation financière, ou s’il a des doutes concernant votre capacité cognitive à prendre des décisions financières, il peut choisir d’imposer un blocage temporaire de votre compte. Il doit toutefois suivre la procédure établie pour chaque situation. Il est important de discuter avec votre conseiller financier pour connaître la façon dont il utilisera cet outil. Visionnez notre vidéo pour en savoir davantage.

© 2022 Commission des services financiers et des services aux consommateurs.